Dyssynchronie sociale

Les difficultés d’adaptation sociale sont liées au décalage entre l’enfant et les autres enfants de sa classe d’âge, les activités qui lui sont proposées et l’attitude qu’on a envers lui, tant à l’école qu’en famille.

L’inattention

  • Si on leur interdit d’aller à leur vitesse ou si on ne respecte pas leur mode de fonctionnement, pour se défendre contre l’ennui engendré par la sous-stimulation, les enfants intellectuellement précoces peuvent se montrer distraits, agités, indisciplinés… Ce comportement inadapté en classe, venant d’un enfant aveugle envers qui, par peur des problèmes et de l’inconnu, on est plus exigeant qu’envers d’autres, sera interprété comment ?

La conformation

  • L’envie d’être comme les autres est d’autant plus forte quand on est doublement différent et marginalisé, surtout quand l’entourage est très insistant sur la nécessité que l’enfant handicapé s’intègre au mieux dans la société. Et comme un enfant aveugle ne peut pas feindre d’être voyant, il peut être tenté de se rattraper sur l’autre versant et renoncer à exprimer ses potentialités pour essayer d’avoir des copains. Ce qui peut conduire à l’automutilation intellectuelle («effet Pygmalion négatif»), et à un véritable sentiment d’abandon, générateur de dépression.
  • Le besoin de pairs est facile à satisfaire pour un enfant intellectuellement précoce, pas pour un enfant aveugle de surcroît.

L’isolement

  • L’autre option quand on se sent différent est de se réfugier dans la rêverie et l’isolement, de ne pas se mêler aux jeux des camarades qui, de ce fait, vont mettre en place une stratégie de taquineries conduisant, parfois, à de réelles persécutions. C’est un risque accru pour un enfant aveugle, pour qui cette option nécessite moins d’efforts que de se conformer aux autres, et qui par ailleurs est une cible facile pour les moqueries et farces en tout genre.

La manipulation

  • La manipulation, utilisée efficacement par un enfant intellectuellement précoce, peut être encore plus déstabilisante en présence d’un handicap dont il est facile de jouer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *