Sport

Les compétences motrices s’acquièrent, enfant, simplement en jouant à des jeux dynamiques et actifs (courir, grimper, sauter...). L’enfant aveugle, lui, ne se lance pas spontanément dans un espace qui lui est inconnu, perçu comme menaçant, source de danger. Pour lui, la pratique du sport est d’autant plus importante qu’il n’a pas, comme ses camarades, l’occasion de développer naturellement beaucoup des compétences motrices attendues pour son âge.

L’association Deshayes a réalisé un document très utile pour aider à la participation d’un enfant déficient visuel au cours de sport. Il est téléchargeable ici.

  • Le document comporte une information générale, des textes officiels, et des idées d’activités dont beaucoup ne sont possibles que pour les enfants malvoyants. En voici donc une version épurée qui se limite aux activités et adaptations possibles pour les élèves aveugles.
    PDF - 1.3 Mo
    Cliquer sur la vignette pour télécharger
    Guide pratique "sport et cécité"

Je commente cet article

Je fais un don à l'association.

J'ai une idée : je participe !

Accéder au flux rss Accéder à la page Facebook Accéder aux tableaux Pinterest Accéder à la page YouTube Accéder à la page Twitter Contact

Copyright logo enfant-aveugle